L’ENVIRONNEMENT DE L’HÔTEL

L’Hotel Monte Puertatierra se trouve au centre de Cadix, à un emplacement stratégique, à proximité des murailles de Puerta Tierra, et à 100 mètres de la plage de Santa María del Mar.

L'environnement de l'hôtel

Cadix

Plages

L’hôtel Monte Puertatierra est situé à quelques mètres de la plage de Santa María del Mar, à côté d’une large promenade qui mène au mur de Puerta Tierra, qui sépare la nouvelle partie de la vieille ville. De plus, il est situé le long de la principale avenue d’accès à la ville, ce qui en fait un lieu idéal et privilégié tant pour les visites touristiques de la ville que pour les personnes qui viennent pour des raisons professionnelles.

L’Hotel Monte Puertatierra est la destination idéale pour ceux qui souhaitent s’immerger dans l’histoire de la ville sans laisser de côté le tourisme côtier.

Nous sommes situés dans la zone de Puertatierra, près des murailles de Cadix, du Théâtre romain, de la Prison royale (aujourd’hui le Musée ibéro-américain).

Le centre historique se trouve à 10 minutes à pied de l’hôtel et la cathédrale est située à 20

minutes. De plus, l’hôtel dispose d’un excellent accès aux plages de Cadix, à seulement 100

mètres de la plage de Santa María del Mar.

Réservez avec nous et découvrez Cadix dans toute sa splendeur.

La province de Cadix possède un vaste littoral jalonné de plages de grande qualité. Des plages très appréciées et très bien notées pour la pureté de leurs eaux et la blancheur de leurs sables. Non sans raison, dans une autre publication, Cadix a été déclarée « Les Caraïbes d’Europe >>.

Cadix capitale est baignée par la mer dans sa totalité, ce qui lui donne la forme d’un isthme où, d’un côté, il y a l’océan Atlantique, de l’autre, la baie de Cadix.

À l’intérieur de la ville, vous trouverez des plages urbaines et d’autres plus isolées, avec des constructions très limitées, qui s’apparentent à des plages vierges.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

ZONE DE PUERTA TIERRA

Cette zone est un quartier principalement résidentiel, commercial et ludique, où se démarquent les plages qui le bordent, et qui est l’endroit idéal pour se promener, faire du sport et se baigner.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

SANTA MARÍA DEL MAR

Il convient bien sûr de mentionner la plage de Santa Maria del Mar d’une longueur de 900 m, située à quelques mètres de l’hôtel et qu’il est préférable de visiter à l’est. Cette plage offre une vue panoramique sur la cathedrale de Cadix. Elle est également le point de rencontre des amateurs de surf, ce qui ne veut pas dire que vous ne pouvez pas profiter de la baignade.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

CATHÉDRALE ET MIRADOR DE LA TOUR DU PONANT

La cathédrale de Cadix « Santa Cruz sur la mer », ou Santa Cruz sur les Eaux», également appelée << la Nueva (la Nouvelle) par les habitants, par rapport à la Vieja (l’Ancienne), qui fut construite au XVIe siècle à l’emplacement de l’edifice gothique par Alphonse X Le Sage. La cathédrale gothique subit des rénovations successives, menées à bien aux XV et XVIe siècles, jusqu’à ce que les anglo-hollandais, menés par l’amiral Howard et le comte d’Essex, la conquirent et pillèrent Cadix en 1596.

Il s’agit d’un des édifices emblématiques. Elle possède un plan en croix latine, et affiche des styles baroque et neoclassique. Le murmure de la mer, percevable de l’intérieur, est saisissant. Depuis la Tour du Ponant de la cathédrale, on peut admirer le merveilleux panorama sur la ville comme sur l’océan Atlantique.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

MURAILLES DE PUERTA TIERRA

Dessinées par l’architecte et académicien Torcuato Cayón, les murailles faisaient partie d’un ambitieux plan de défense contre les pirates et les ennemis de la Couronne, qui couvrait le périmètre de la péninsule, et qui était formée par des murailles bardées de bastions et de forteresses. Construites au moyen de pierres de taille et de moellons, les semi-bastions de San Roque et de Santa Elena se trouvent aux deux extrémités.

Outre les espaces réservés à la visite tels que la voûte centrale, la tour et la passerelle supérieure, les Murailles de Puerta Tierra abrite également les salles du musée de l’atelier lithographique et du musée ibéro-américain de la marionnette.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

CHÂTEAU DE SANTA CATALINA

Suite au pillage anglo-hollandais de la ville en 1596, le roi Philippe II envoya l’ingénieur Cristóbal de Rojas à Cadix pour concevoir une construction de défense. Rojas affirma que, dans l’immédiat, il fallait construire un fort dans la baie de Santa Catalina dans le but de protéger un des fronts les plus vulnérables de la frontière maritime.

Le château représente un exemple majeur de l’architecture militaire de l’ère moderne et a survécu jusqu’à nos jours sans grandes transformations. Il présente un plan en étoile avec deux façades spécifiques: l’une formée par des bastions triangulaires situés sur la rive, l’autre ouverte sur la ville, où se trouve la porte d’entrée unique sur le périphérique. Il régule le niveau de l’eau dans les écluses. Le pont conduit à une porte simple, protégée par une tour de guet dans la partie supérieure, sous laquelle se trouve une plaque qui commémore son achèvement pendant le règne de Philippe II.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

CHÂTEAU DE SAN SEBASTIÁN

Le château de San Sebastián, situé sur cette petite île, tire son nom d’une chapelle construite par l’équipage d’un navire vénitien en 1457, qui lui servit de refuge pendant l’épidémie de peste qui ravageait l’ile. Pour la construction de cette chapelle, les Vénitiens utilisèrent les ruines d’un ancien phare qui fut remplacé en 1613 par une tour de guet qui, en plus de guider les marins, avait une fonction défensive. Le phare fut reconstruit au XVIIIe siècle et fut remplacé en 1908 par la structure actuelle.

Afin de renforcer la défense du site, un château fut construit en 1706, accessible depuis les pont-levis qui entourent le fossé extérieur. L’ile est entourée de rampes, à l’exception de la région sud, où les pentes sont suffisantes.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

THÉÂTRE ROMAIN

Le Théâtre romain de Cadix fut construit en l’an 70 av. J.-C. lorsque Lucius Cornelius Balbus, un habitant de Cadix, ami intime et conseiller de Jules César, aux côtés de son neveu Balbus Minor, décidèrent d’élargir les limites de la ville en construisant la Nécropole. Dans cette nouvelle zone furent construits un amphithéâtre et un théâtre, situés plus tard, en 1980, dans l’actuel district d’El Pópulo.

L’édifice fut abandonné au IIIe siècle ap. J.-C. Il fut pillé au siècle suivant, bien que les vestiges de son imposante structure servirent de greniers, d’écuries et d’habitations jusqu’au Moyen-Âge. Il servit également de forteresse islamique, mentionné dans les sources de l’époque comme le « Château du Théâtre, et fut reconstruit plus tard par Alphonse X Le Sage, après la conquête de la ville.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

GRAND THÉÂTRE FALLA

Evoquer le Grand Théâtre Falla, c’est parler du panorama artistique et culturel de Cadix. D’un point de vue architectural, il s’agit d’un édifice de style néomudéjar, à l’intérieur comme à l’extérieur. À première vue, des éléments tels que la couleur de la façade en briques rouges, les grandes baies vitrées en arcades, et les nombreux détails de style hispano-arabe, attirent énormément l’attention. Les travaux débuterent en 1885, sur les cendres de l’ancien Grand Theatre, qui fut entièrement détruit dans un incendie en 1881, et furent achevés en 1905. Les responsables du projet sont les architectes Adolfo Morales de los Ríos et Adolfo del Castillo Escribano. Le théâtre fut inauguré le 12 janvier 1910 avec une représentation symphonique de Barbieri. Jusqu’en 1926, le théâtre s’appelait le Grand Théâtre de Cadix, mais son nom fut changé en Grand Theatre Falla en l’honneur du célèbre musicien originaire de Cadix, Manuel de Falla, citoyen d’honneur de la ville.

Le Grand Théâtre Falla abrite une variété d’œuvres en relation avec les arts scéniques, tout au long de l’année, qui comprennent le théâtre, le cinéma, la musique et la danse. Cependant, il fut à son apogée en février, lorsque le théâtre accueillit le concours officiel du COAC (Concours officiel de groupes du carnaval de Cadix), une des activités le plus populaires et importantes de la ville, pendant lequel des ensembles de différents corps carnavaliers expriment tout leur art au travers de chansons populaires.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

PLAGE DE LA VICTORIA

Plus loin, vous trouverez la plage de La Victoria. Une plage urbaine qui borde tout le long de la zone extra-muros de Cadix. Sa longueur est de 2800 mètres. C’est la plus longue du centre historique et elle est très fréquentée. Elle est bordée dans sa totalité par une promenade maritime jalonnée de buvettes, de restaurants et de bars.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

PLAGE DE LA CORTADURA

La plage suivante est celle de la Cortadura, la seule qui soit dépourvue de constructions et, par conséquent, la plage la plus naturelle de Cadix. D’une longueur de 3900 mètres, elle parcourt tout le bras de terre qui sépare l’océan Atlantique de la baie de Cadix, et relie les villes de Cadix et de San Fernando.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

PLAGE DE EL CHATO/TORREGORDA

La plage d’El Chato/Torregorda, une plage naturelle qui relie les villes de Cadix et de San Fernando, mesure 2700 mètres de longueur et vient prolonger la plage de la Cortadura. Il est important de préciser qu’au tout début de cette plage se trouve le Ventorrillo el Chato, ancienne auberge et halte de voyageurs, qui date de 1780. C’est aujourd’hui un restaurant chargé d’histoire.

Toutes ces plages unies entre elles et sans aucun type de barrière, forment une seule et même étendue d’environ 10 kilomètres, ce qui en fait un endroit idéal pour se balader, se baigner, profiter des jours ensoleillés et des tombées de la nuit exceptionnelles, tout en savourant un aperitif depuis une des buvettes.

Emplacement - Hotel Monte Puertatierra

PLAGE DE LA CALETA

Enfin, il faut mentionner la plus populaire de toutes, la plage de La Caleta. Il s’agit de la plus petite de toutes car elle ne mesure que 450 mètres et se situe en

plein cœur du centre historique, plus particulièrement entre les châteaux de Santa Catalina et de San Sebastián.

Il s’agit d’une plage d’une grande beauté, qui abrite le therme de Nuestra Señora de la Palma y del Real, un édifice historique déclare Bien d’intérêt culturel, qui abrite aujourd’hui le Centre d’archéologie sous-marine.

Grâce au caractère attrayant des plages de Cadix, aux côtés de son patrimoine historique, architectural, culturel et gastronomique, de son climat, de la gentillesse et de la convivialité de ses habitants, la ville est devenue une destination touristique de premier ordre et très appréciée en Espagne et hors de nos frontières.